Bio + biodégradable = 2 fois bio ?

Dans biodégradable il y a bio. Et les gels douches de Melvita sont bio. Quel rapport ? Regardons de plus près…

Etre biodégradable c’est pouvoir être dégradé par la simple action d’organismes vivants, sans engendrer d’effets dommageables sur l’environnement. Autrement dit, c’est la capacité à « disparaître » facilement dans la nature, à y être désagrégé sans intervention, et surtout sans laisser ni traces ni pollution.

Des exemples ? Un mouchoir en papier est biodégradable en 3 mois, un chewing-gum en 5 ans et du verre en 4 000 ans.

Donc, en toute logique, plus un produit est composé d’ingrédients naturels et bio, plus il sera facilement biodégradable.

Oui, mais comment en être sûr ? L’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) a conçu des protocoles de tests pour mesurer la biodégradabilité. Réalisés par des laboratoires indépendants, ces tests analysent la vitesse à laquelle des produits peuvent disparaître dans l’environnement.

Et l’on n’est pas peu fier des résultats obtenus : selon ces tests, le gel douche fruits rouge de Melvita est « facilement biodégradable », c'est-à-dire qu’au bout de 28 jours, il se sera biodégradé à près de 97 % dans l’environnement.

Un tube à glisser dans vos valises pour des vacances nature !

Livraison Standard OFFERTE dès 59€ d'achats
[X]